Programme de permier cycle

Année universitaire et durée des études 

Les études de premier cycle au Japon durent quatre ans (sauf pour les programmes médicaux, dentaires, vétérinaires et pharmaceutiques, qui durent six ans). En cas de réussite, une licence est décernée. L’année académique commence soit au printemps (avril), soit à l’automne (septembre ou octobre)

Eligibilité

Pour pouvoire postuler dans des universités au Japon, vous devez satisfaire à l’un des critères suivants : 

  • Les personnes ayant suivi 12 années d’enseignement scolaire formel
  • Les personnes qui ont suivi un enseignement secondaire de moins de 12 ans ET qui ont suivi un cours préparatoire dans des universités et instituts designés
  • Les personnes titulaires d’un certificat d’admission à une université étrangère, tel que le baccalauréat international, l’Abitur, le baccalauréat, ou le GCE A-Level (spécifié par chaque pays)


Dans certains pays, l’enseignement scolaire formel peut durer moins de 12 ans. Dans ce cas, les étudiants doivent suivre un cours d’éducation préparatoire ou un coursd’un institut de formation designé par le Ministère de l’Education, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie « MEXT » afin d’être éligible pour postuler aux universités japonaises.

 

La liste des universités et des instituts désignés qui offernt des cours préparatoires se trouve sur les liens suivants : 


Pour plus de détails sur l’éligibilité spécifiée par le MEXT, veuillez cliquer ici.

Trouver des écoles et des programmes 

Il existe près de 1,550 programmes (environ 150 au niveau premier cycle et 1,400 au niveau Masters et Doctorats) enseignés entièrement en anglais. Vous pouvez rechercher des écoles et des programmes sur le portail de données suivants : 

        Vous pouvez choisir la langue d’enseignement sous « Rechercher par domaine principale ou lieu de l’école ». 

       Ce site fournit des informations sur les écoles et les programmes particulièrement intéressés par l’accueil d’étudiants africains et ayant participé aux salons des études au Japon. Il vous permet également de rechercher des programmes d’échange entre des universités japonaises et africaines. 

Préparation de votre candidature

Chaque université exige un dossier de candidature différent. Assurez-vous de vérifier les directives de l’université à laquelle vous souhaitez postuler pour comprendre les détails des documents de candidature requis. 

 

Les documents de base requis pour postuler aux universités japonaises sont : 

  • Formulaire de candidature (désigné par chaque université) 
  • Diplôme d’études secondaires 
  • Relevé de notes du lycée 
  • Certificat de maîtrise de l’anglais ou du japonais


Le certificat d’anglais peut être dispensé si le candidat peut prouver que l’anglais était sa principale langue d’enseignement. Cependant, cela doit être confirmé par les universités auxquelles vous souhaitez poustuler. La maîtrise du japonais est requise si le programme est enseigné entièrement ou partiellement en japonais. 


Chaque université et programme a des procédures et des délais de candidature différentes, et peut exiger des documents supplémentaires. De nombreuases écoles exigent que ces documents soient traduits en japonais ou en anglais. Veuillez vous renseigner auprès des universités auxquelles vous postuler pour obtenir des détails plus précis. 

Période de candidature

Les universités japonaises n’ont pas de période de candidature collective à l’échelle nationale. La période de candidature la plus courante est entre juin et janvier. Pour connaître les dates exactes des périodes de candidature, veuillez vérifier auprès des universités auxquelles vous souhaitez postuler. L’admission a lieu en avril ou en septembre/octobre.

Examen d'admission

L’existence ou non d’un examen d’admission et la matière à suivre dépendent de chaque échole et programme. Certaines écoles demandent aux candidats de passer un examen écrit, tandis que d’autres écoles n’ont qu’un entretien. Veuillez contacter l’université à laquelle vous postuler pour obtenir plus de détails.

Demander une aide financière

Une fois que vous avez reçu la note d’acceptation pour l’admission de votre université préférée, tout d’abord, félicitations ! Vous pouvez maintenant passer à l’étape suivante : 

  • Demander une bourse, si l’université à laquelle vous avez postulé en offre ; ou
  • Demander une exonération ou une réduction des frais de scolarité, si l’université où vous avez postulé a mis en place ce sysème.


Il existe un certain nombre de bourses auxquelles vous pouvez postuler une fois que vous avez reçu une lettre d’acceptation de l’université. Les procédures de candidature sont différentes selon les bourses, et certaines doivent être demandées directement par le candidat, tandis que d’autres doivent être demandées par l’intermédiaire de l’université où vous étudierez.

 

Très souvent, en fonction de vos résultats scolaires antérieurs ou de vos performances lors de la candidature, l’université déterminera si le candidat peut bénéficier d’une dépense des frais de scolarité. Certaines exonérations peuvent aller jusqu’à 100%. Il convient de vérifier les details auprès de l’université qui vous a fait une offre d’admission.

 

Vous pouvez trouver plus d’informations sur les bourses sur notre page Bourses.